En ligne L'européanisation de la lutte contre la migration irrégulière et les droits humains : Une étude des politiques de renvois forcés en France, au Royaume-Unis et en Turquie pdf, epub

En ligne L'européanisation de la lutte contre la migration irrégulière et les droits humains : Une étude des politiques de renvois forcés en France, au Royaume-Unis et en Turquie pdf, epub

L'européanisation de la lutte contre la migration irrégulière et les droits humains : Une étude des politiques de renvois forcés en France, au Royaume-Unis et en Turquie

  • ISBN: 2802730789
  • Author:
  • Langues: Français
  • Évaluation: 4.1/5 (Votes: 3614)
  • Broché: 436 des pages
  • Disponibilité: En stock
  • Télécharger les formats: PDF, EPUB, KINDLE, FB2, AUDIBLE, MOBI et d'autres

Description du produit

Les politiques migratoires européennes sont conçues en termes de contrôle de l'entrée et du séjour des étrangers. Depuis la mise en place des conditions de libre circulation dans les années 1980, l'Union européenne est impliquée dans le traitement des non-nationaux qui, auparavant, relevait exclusivement de la discrétion étatique. La migration et l'asile sont aujourd'hui des domaines de compétence partagée entre l'Union et ses membres. La priorité est accordée à la lutte contre la migration irrégulière, perçue non seulement comme un défi à la souveraineté, mais aussi comme une menace à l'État providence et un risque pour la sécurité. Dans cet ouvrage, il est soutenu que l'européanisation permet aux États d'atteindre leur objectif de limiter le nombre d'étrangers indésirés, y compris des demandeurs d'asile, sur leur sol. L'européanisation légitime et renforce les mesures préventives et dissuasives existantes à l'encontre des migrants clandestins. De nouvelles normes communes sont produites et de nouveaux dispositifs de coopération européenne sont créés en vue de réprimer la migration irrégulière. Ce phénomène transforme le paradigme migratoire dans les États membres ainsi que les pays candidats à l'adhésion qui se trouvent désormais chargés de la sécurisation des frontières extérieures de l'Union. Une analyse comparative de l'européanisation du renvoi forcé en France, au Royaume-Uni et en Turquie montre que la politique européenne engendre des atteintes aux droits et libertés des étrangers et limite leur capacité de contester les violations devant les tribunaux. L'accent est mis sur la nécessité de trouver un équilibre entre la préoccupation légitime des États et de l'Union d'assurer la sécurité et le bien-être de leurs citoyens et la protection des droits des migrants irréguliers. Il revient ultimement aux tribunaux de veiller à ce que le pouvoir discrétionnaire étatique s'exerce en stricte conformité avec les normes constitutionnelles et les obligations internationales découlant du droit international des réfugiés et des droits de l'homme.