Vitraux, Cathédrale de Strasbourg PDF

Le vitrail est une composition de verre formée de pièces de verre. Celles-ci peuvent être blanches ou colorées et peuvent recevoir un décor. Le mot vitrail désigne une vitraux, Cathédrale de Strasbourg PDF tandis que la fermeture d’une baie fixe avec du verre s’appelle une verrière.


Depuis le début du Moyen Âge, ces pièces sont assemblées par des baguettes de plomb, appelées de la même manière,  plomb . La vitrerie est généralement claire et sans peinture. Détail d’un panneau du vitrail de Saint Thomas, cathédrale de Canterbury. La surface peinte des verres est apparente.

Les plombs en H sont visibles avec leurs jonctions soudées, de même que les fers raidisseurs et les fils de cuivre qui les lient au vitrail. Le verre coloré a été produit depuis les époques les plus reculées. Tant les Égyptiens que les Romains ont excellé dans la fabrication de petits objets de verre coloré. Des effets semblables ont été atteints avec une grande sophistication par des créateurs orientaux en Asie Mineure et en Perse en utilisant le verre coloré en lieu et place de la pierre. Le Christ de Wissembourg, le plus ancien vitrail figuratif en bon état subsistant, datant d’environ 1060. Après le Christ de Wissembourg, ils sont les plus anciens vitraux en bon état subsistant. On peut remarquer l’emploi de pierre translucide associée au verre coloré.