Survivre dans le monde sous-prolétaire PDF

Si ce bandeau n’est survivre dans le monde sous-prolétaire PDF pertinent, retirez-le. Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires.


Face à des situations extrêmes de vie, les sous-prolétaires, disposant de marges de manoeuvre étroites pour s’adapter au monde d’à côté, utilisent des tactiques ponctuelles de survie : la mobilisation solitaire de l’habitus par onirisme social, la débrouillardise, etc. L’auteur analyse les processus de déstructuration et de mobilisation dans ce milieu des sous-prolétaires. « Copyright Electre »

Le sel, une des premières formes de salaire et un euro, un salaire moderne. Le salaire est une forme de paiement périodique, versé par un employeur à un employé salarié, celui-ci étant généralement encadré par un contrat de travail. Situation de prix libre selon la théorie libérale. Plus les salaires sont élevés, plus y aura de personnes voulant travailler, moins il y aura de poste de travail disponibles. Plus les salaires seront bas, moins il y aura de personnes souhaitant travailler, plus il y aura de postes disponibles.

L’objectif du libéralisme économique est donc de libérer le marché du travail, et par là de laisser le prix du salaire évoluer librement. Il faut cependant distinguer la critique de l’exploitation par les salaires, de la critique du salariat. Le salariat, dans les théories marxistes, est la condition dans laquelle se trouvent les prolétaires, forcés de vendre leur force de travail contre un salaire de subsistance pour survivre. Le rapport des salaires selon les pays est considérable pour un même travail. Le salaire moyen est la moyenne arithmétique de l’ensemble des salaires perçus par la population considérée.