Roger Parry: Photographies, dessins, mises en pages PDF

Carte de la route probable de l’Roger Parry: Photographies, dessins, mises en pages PDF Erebus et de l’HMS Terror pendant l’expédition Franklin. Dessins de reliques de l’expédition de Franklin, Illustrated London News, 1854.


Précédé de Préface-portrait par Olivier Todd

L’expédition Franklin est une expédition maritime et polaire britannique qui avait pour but de réussir la première traversée du passage du Nord-Ouest et l’exploration de l’Arctique. Franklin est un officier de la Royal Navy, et un explorateur polaire reconnu, ayant participé à trois expéditions en Arctique dont l’expédition Coppermine. Trois ans après leur départ, et sans nouvelles d’eux, pressée notamment par Jane Griffin, l’épouse de Franklin, l’Amirauté britannique lance une campagne de recherche de l’expédition disparue. Motivées en partie par la renommée de Franklin, en partie par une récompense de l’Amirauté, de nombreuses expéditions ultérieures voudront se joindre aux recherches. John Barrow encourage les voyages en Arctique durant son mandat de Second Secrétaire de l’Amirauté. Ces voyages ajoutent des connaissances géographiques précieuses sur l’hémisphère ouest, en particulier sur l’Amérique du Nord. Martin Frobisher, John Davis, Henry Hudson et William Baffin ont fait des découvertes géographiques notables sur l’Amérique du Nord.

En 1804, Sir John Barrow devient Second Secrétaire de l’Amirauté. Il occupe ce poste jusqu’en 1845. C’est dans cette zone que Franklin, avec deux navires, se dirige vers l’ouest par le détroit de Lancaster, puis vers l’ouest et le sud, en fonction des glaces, des terres et des autres obstacles, afin de compléter le passage du Nord-Ouest. Articles détaillés : John Franklin, Francis Crozier et James Fitzjames. John Franklin est le choix par défaut de Barrow pour l’expédition. Liste des membres de l’expédition Franklin.

Le HMS Erebus et le HMS Terror sont les navires de James Clark Ross lors de l’expédition scientifique de 1839 à 1843 en Antarctique. Le moteur à vapeur de l’Erebus vient de la ligne de chemin de fer entre Londres et Greenwich, et celui du Terror vient probablement de la ligne entre Londres et Birmingham. La plupart des membres de l’équipage sont Anglais, dont de nombreux du nord du pays, avec un petit nombre d’Irlandais et d’Écossais. Portrait de Jane Griffin, plus tard appelée Lady Jane Franklin, à 24 ans en 1815.