Mon premier livre de peinture chinoise : Enfants, fleurs et oiseaux PDF

Arts- mon premier livre de peinture chinoise : Enfants, fleurs et oiseaux PDF Océanie : Yapa le petit aborigène . Nous avons travaillé sur cette oeuvre et cet artiste hier. Hokusai les représente sur beaucoup de ses estampes.


La peinture chinoise, c’est un jeu d’enfant ! Du début à la fin, chaque étape est expliquée pas à pas. Prends ton pinceau et choisis ton sujet préféré : en quelques traits et taches, fleurs, enfants et oiseaux apparaissent comme par magie

Je vous poste aussi les petites vignettes  à coller sur le cahier d’artistes : ici. Je trouve votre travail magnifique et vous remercie infiniment de nous le partager. Voici une idée qui germe dans ma tête depuis le mois de juin. Un cahier d’artistes à utiliser en rituels avec ma classe de CP-CE1. Je les plie en deux et j’en fais un cahier. J’agrafe toutes ces feuilles au centre avec une agrafeuse à grand bras.

Je projette le tableau  homme et femme  qui est au musée des beaux arts de Nancy . Ils iront une fois au moins voir ce tableau dans leur scolarité : alors autant qu’ils en aient déjà des souvenirs . Deux élèves viennent mimer le tableau et c’est parti pour le dessin . Je pense réaliser ce rituel deux fois dans la semaine , au gré de mes envies et de leurs envies .

Il y a plein plein de fiches artistes sur le blog : ici  , je pense en faire de nouvelles et si vous savez envie de vous joindre à mon petit projet , je vous poste ma trame sur cet article. Une de mes élèves est partie à Paris et a vu la Joconde ! Il y en a plein d’autres ! Juste assez de textes pour qu’ils soient autonomes et pas mal de textes pour qu’on apprenne , nous aussi , adultes , et qu’on apprennent plein de petites choses, d’anecdotes   sur l’œuvre . Et moi je dis quelle organisation !

Voici donc mes ateliers automnales de cette dernière semaine de période 1 . J’adore, j’adore , très facile et très simple à mettre en place ! J’avais envie de clore cette période avec une autre activité autour du portrait sur le thème de l’automne, avec un autre outil : le feutre Posca qui tient sur tous les types de support . Mes élèves ont donc dessiné sur des feuilles séchées  avec des feutres Posca . Les feuilles ne se déchirent pas  .

L’effet gouache est vraiment très joli et les élèves sont impressionnés par le rendu de ces petits personnages  feuilles  . Nous collectionnons chaque année des feuilles que nous faisons sécher pour l’année d’après . Les feuilles utilisées cette année sont donc les feuilles de l’an dernier ! L’album est très riche et permet de travailler sur d’autres thèmes comme  l’apartheid et  le respect de l’autre. Les illustrations sont évidemment magnifiques et les propositions d’activités très sympas.

Nous avons observé les graphismes , les couleurs , le rythme , les symétries . Il faut vraiment faire une à deux séances la dessus . 2-Canson de la goutte d’eau . Les élèves ont donc créé un graphisme , des lignes comme la maman de Kobé  au crayon de papier . J’ai laissé  plusieurs pots de peintures à disposition  et le résultat ne fut pas terrible , c’était un peu carnaval ! Trop de couleurs , trop de feux d’artifice  !