Linux. Le guide du développeur PDF

Vous souhaitez avoir linux. Le guide du développeur PDF de visiteurs ? Pourquoi 2 outils pour tester SQL ? Ces deux outils ont chacun leurs avantages dans notre apprentissage.


En effet, phpmyadmin nous permet de visionner facilement les résultats. Il nous offre plein de possibilités d’automatisme pour qu’on ne soit pas obligé de taper des commandes SQL. Pour afficher les tables par exemple, il suffit de cliquer sur un bouton. Or, au départ on a aussi besoin de s’entraîner au niveau des commandes SQL. Et pour cela, mysql no-install nous oblige en quelque sorte à taper ces fameuses commandes. Ce qui nous donne une raison pour s’exercer, et pour maîtriser au final la syntaxe du langage. Et ceci est très utile dans certains cas.

C’est pourquoi, nous vous conseillons d’utiliser les deux pendant l’apprentissage. Quoi que dans phpmyadmin, il est aussi possible de lancer directement des commandes sur une fenêtre nommée SQL. Mais chacun peut faire comme bon lui semble. Dans un premier temps, on vous donnera des exemples sur les deux outils afin de vous aiguiller.

Pratique et tests des commandes SQL sur mysql-noinstall La première chose à faire est d’ouvrir la console en lançant cmd. Pour cela choisissez le menu exécuter et tapez cmd. Une fois logué, on peut lancer des commandes SQL. On peut alors insérer la requête dans la case appropriée. A titre informatif, la requête SQL correspondant à l’action effectuée est toujours affichée après exécution. Venez la poser sur notre forum développement web ! Nicolas Galle est développeur web sénior pour l’agence Aseox.