Lexique de litterature irlandaise PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Calendrier lexique de litterature irlandaise PDF de Coligny présentant une inscription du mois gaulois SAMON .


Lexique alphabétique proposant, en langue française, une synthèse claire, accessible et documentée sur tous les grands courants et les grands auteurs de la littérature irlandaise.

Carte de la colline de Tara, en Irlande, un site préhistorique vieux de plusieurs milliers d’années qui fut réutilisé comme lieu d’assemblée par les Gaels lors de Samain et d’autres fêtes religieuses. En effet, bien que la mythologie gaelle soit issue de la tradition orale, elle a été consignée par les moines irlandais du Moyen Âge, qui en ont profité pour la christianiser. Leurs écrits peuvent néanmoins nous donner quelques indices sur la nature de la fête de Samhain et sur la manière dont elle était célébrée chez les Celtes d’Irlande. La mythologie irlandaise nous apprend que Samhain est l’une des quatre fêtes de l’année. Chez les Gaels, Samain était associé à l’assemblée de Tara, qui se tenait pendant une semaine aux alentours du 1er novembre actuel. Toutefois, les motifs de Samain, comme ceux de l’assemblée de Tara, restent difficiles à évaluer.

C’est le passage de la saison claire à la saison sombre, qui marque une rupture dans la vie quotidienne : la fin des combats pour les guerriers et la fin des travaux agraires pour les agriculteurs-éleveurs, par exemple. Bien que séduisante, plusieurs raisons font que cette étymologie reste controversée. D’abord, le génitif des langues gaéliques fonctionne plus ou moins comme celui des langues latines : le complément du nom se place après le nom. Samain voudrait donc dire « été de la fin » et non « fin de l’été ». Il ne fait aucun doute que des liens culturels existent entre Samain et Halloween, mais il est difficile de démêler ce qu’on sait réellement de l’évolution de l’ancienne fête païenne de la fiction tant les mystifications néo-païennes autour de Samain sont nombreuses et détaillées.