Les pays étrangers et l’Exposition de 1878 : Les Pays-Bas et l’Exposition de 1878 PDF

Affiche officielle par José Luis Pellicer. L’inauguration officielle a lieu le 20 les pays étrangers et l’Exposition de 1878 : Les Pays-Bas et l’Exposition de 1878 PDF 1888 à 16 heures.


Les pays étrangers et l’Exposition de 1878 : Les Pays-Bas et l’Exposition de 1878 / par Clovis Lamarre,… René de La Blanchère,…
Date de l’édition originale : 1878

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

En 1888 Barcelone est une ville de 530 000 habitants, la seconde ville d’Espagne sur le plan politique et la première au niveau industriel. L’Espagne vit la période de la restauration des Bourbons. Práxedes Mateo Sagasta gouverne sous la régence de Marie Christine de Habsbourg-Lorraine, mère d’Alphonse XIII et veuve d’Alphonse XII d’Espagne mort trois ans plus tôt. On considère que l’organisation de l’Exposition universelle de 1888 reflète les bonnes relations entre la monarchie et la bourgeoisie industrielle catalane qui avait appuyé le retour à la monarchie afin d’obtenir une paix sociale favorable au développement économique. Cette époque marque l’apogée des Expositions universelles dont la première a été inaugurée à Londres en 1851.

Ce sont alors des évènements majeurs sur les plans politiques, économiques et sociaux où chaque pays peut exposer ses avancées technologiques, montrer son potentiel économique et industriel. L’idée initiale d’organiser une Exposition universelle à Barcelone revient à l’industriel Eugenio Serrano. On accède à l’Exposition en descendant le passeig de Sant Joan. La porte est formée par un arc de triomphe construit pour l’occasion par Josep Vilaseca i Casanovas. Le quart de cette superficie est consacré à des édifices créés par les architectes les plus prestigieux du moment, et où se déroulent les expositions.