Les Conquérants de l’inutile PDF

Il est aussi l’auteur d’un des plus célèbres ouvrages de récits d’alpinisme : Les Conquérants de l’inutile. Lionel Les Conquérants de l’inutile PDF naît le 25 juillet 1921 à Grenoble, dans le quartier Saint Laurent. Il passera toute son enfance et son adolescence à braver les interdits parentaux et ceux du collège pour aller grimper en montagne.


Plus qu’un récit d’alpinisme, c’est le livre d’une vie. Aux critiques de son père qui ne comprend pas cette activité qui consiste à se hisser sur des montagnes sur des montagnes où l on trouve « pas seuleemnt un billet de cent francs au sommet »… Lionel oppose la gratuité du jeu, l’éloge de l’inutile. Il assouvit sa soif de grimper sur les plus hauts sommets des ALpes pui en himalaya et devient un génat de l’alpinisme mondial. Au delà des drames qui font battre le coeur, ce livre est un grand texte sur la passion et les hommes qui sont brulés par elle. Premier livre publié par michel guérin dans la collection rouge, il a initié un nouveau mode de lecture: 450 photos, dont la plupart sont inedites, piochées dans les albums de Marianne Terray, s’organisent autour du texte, l’éclairent et en ravivent l’émotion.

11 ans, il réalise ses premières ascensions — faciles — à proximité de Grenoble. Il découvre Chamonix à l’âge de 12 ans où son père est envoyé suite à une maladie. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il est à Chamonix. Il effectue, à l’été 1940, une course sur l’arête sud du Moine, qui va sceller sa passion pour l’alpinisme.

Au cours de l’hiver 1940-1941, il remporte de nombreux succès en ski alpin. Sa conception de l’alpinisme, aujourd’hui courante, était très en avance sur son époque, et pour moi entièrement nouvelle. En 1945, l’alpinisme devient toute sa vie. Né au pied des Alpes, ancien champion de ski, guide professionnel, alpiniste de grande course, membre de huit expéditions dans les Andes et l’Himalaya, j’ai consacré toute ma vie à la montagne, et, si ce mot a un sens, je suis un montagnard. En 1946, Lionel Terray devient instructeur de ski à l’ENSA. Puis, il quitte la France pour le Québec, prenant alors la casquette d’entraîneur de l’équipe nationale de ski.

La tombe de Lionel Terray au cimetière de Chamonix-Mont-Blanc. En 1952, il réalise, avec Guido Magnone, la première ascension du Fitz Roy, montagne considérée encore aujourd’hui comme une des plus difficiles au monde. Peu de temps avant son décès, un reportage spécial de l’émission Les Coulisses de l’exploit fut consacré à son ascension du mont Huntington, en Alaska, film dont il est le narrateur principal. Arêtes du Gerbier, dans le Vercors. Sa tombe se trouve à Chamonix.

Si vraiment aucune pierre, aucun sérac, aucune crevasse ne m’attend quelque part dans le monde pour arrêter ma course, un jour viendra où, vieux et las, je saurai trouver la paix parmi les animaux et les fleurs. C’est ainsi qu’il conclut Les Conquérants de l’inutile. Aujourd’hui, un collège est nommé en son honneur, à Meylan en Isère et un autre à Aumetz en Moselle, ainsi qu’un certain nombre de gymnases à travers la France. 1952 : Terray réalise avec Guido Magnone la première ascension du Fitz-Roy. 1955 : succès au Makalu avec Jean Couzy. Les deux jours suivants, la première au sommet verra l’ensemble des membres de l’expédition parvenir sur la cime.