Les Bidochon, tome 1 : Roman d’amour PDF

Les Bidochon est une série de bandes dessinées française créée par Binet, qui réalise scénario et dessin depuis le début. Les personnages de la saga apparaissent pour la première fois comme personnages secondaires dans le no 11 du magazine Fluide glacial, en 1977, avant de devenir des héros à part entière l’année suivante. La série actuelle a été publiée à partir de 1979 dans Fluide glacial. Dans leurs premières aventures, le couple Bidochon recueille un chien intellectuel, Kador, qui est le héros d’une série précédente du même auteur, en quatre les Bidochon, tome 1 : Roman d’amour PDF chez AUDIE.


Les Bidochon de Binet sont tellement bidonnants qu’il était plus qu’obligatoire de les éditer enfin dans un petit format aussi pratique qu’utile et indispensable, qui permettra désormais aux Bidochon de vous accompagner dans tous vos déplacements, et même quand vous ne bougerez pas.

Ce «  »roman d’amour » » se situe avant Kador. BINET nous raconte, avec son scalpel habituel, la rencontre émouvante de Robert Bidochon avec Raymonde Galopin, leur mariage et ce qui s’en suit : un concentré d’indécrottable et haïssable bêtise. On en rit parce qu’on reconnaît son voisin de palier ou son collègue de bureau, mais… Attention, humour dangereux !

La série est entièrement en noir et blanc, sauf la couverture. Robert Eugène Louis Bidochon : le héros. Robert est un être immonde qui impose ses règles à Raymonde et est l’archétype du Français moyen. Il est bête mais peut avoir quelquefois des éclairs de génie. Elle est la personne sensée du couple. Elle trouve sa vie ennuyeuse et aimerait que Robert soit un peu plus aventureux. Mais elle est aussi très naïve et Robert réussit toujours à lui prouver la vérité.

Elle semble ne pas beaucoup aimer Robert. Il représente un homme actif et travailleur, tout le contraire de Robert. René semble avoir une relation avec Gisèle et leur couple est quasiment parfait, contrairement à Robert et Raymonde. Manipulatrice, hyper-protectrice, menteuse, odieuse, la mère de Robert exerce un effet néfaste sur son fils qui se comporte comme un enfant lorsqu’elle a un accident.