Le théâtre religieux médiéval en langue d’oc PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? La mort de Roland, enluminure de Jean Fouquet extraite des Grandes Chroniques le théâtre religieux médiéval en langue d’oc PDF France, vers 1455-1460.


La littérature médiévale en France correspond à des œuvres écrites entre l’an mille et l’an 1500 dans diverses langues issues du latin, langues d’oïl au nord et en langues d’oc au sud. D’autres genres existent aussi comme le genre semi-littéraire de la chronique historique avec Joinville ou Froissart. Le latin classique, enseigné dans les écoles, reste la langue des services religieux, des ouvrages scientifiques, des actes législatifs et de certaines œuvres littéraires. Bible, écrite en latin, des commentaires étaient nécessaires.

France, l’emporte petit à petit sur les autres langages et évolue vers le français classique. Les chansons de geste sont de longs poèmes comportant des milliers de vers qui sont destinées à être chantés en public, geste signifiant ici exploits guerriers. Elles relatent, sous une forme épique mêlant légendes et faits historiques, des exploits guerriers passés, et mettent en valeur l’idéal chevaleresque. Elle trouve son origine dans l’antiquité, intègre des influences orientales dues au retour des Croisés, et s’inspire de légendes celtiques. Vers la même époque, le Roman de Renart est un ensemble de poèmes qui relatent les aventures d’animaux doués de raison. Le renard, l’ours, le loup, le coq, le chat, etc.