LE NOUVEAU PINOCCHIO. Nouvelle version des aventures de Pinocchio de Carlo Collodi PDF

Maison natale de Carlo Lorenzini via Taddea, à Florence. Son père, Domenico, est LE NOUVEAU PINOCCHIO. Nouvelle version des aventures de Pinocchio de Carlo Collodi PDF en 1795 à Cortone, un village des Apennins. Collodi, également dans les Apennins, est fille de fermier.


Le nouveau Pinocchio
Texte adapté par Christine Nöstlinger, illustré par Antonio Saura

Cette adaptation de Les Aventures de Pinocchio de Carlo Collodi, publiée en langue espagnole en 1994, associe un grand écrivain d histoires pour enfants, Christine Nöstlinger, à un peintre et grand illustrateur, Antonio Saura.

Chef-d uvre universel de la littérature pour enfants, Les Aventures de Pinocchio de Carlo Collodi est paru en 1883. Ce conte de fées à la fois moderne et intemporel a fait l objet d innombrables adaptations littéraires, théâtrales, chorégraphiques, cinématographiques, télévisées et en bandes dessinées, ainsi que de centaines de traductions, de mises en musique et en chanson. Les aventures ainsi que le personnage de Pinocchio ont également inspiré de nombreux artistes plasticiens, qui ont illustré tant le Pinocchio de Collodi que ses diverses adaptations. Le Nouveau Pinocchio de Christine Nöstlinger, illustré par Antonio Saura, est reconnu comme l une des plus remarquables.
Entre 1990 et 1992, Antonio Saura a consacré l essentiel de son temps à relire Les Aventures de Pinocchio de Carlo Collodi et ses différentes adaptations, ainsi qu à étudier l ensemble des éditions illustrées par d autres artistes. Profondément affecté par la mort de sa deuxième fille Ana, il a choisi d illustrer Le nouveau Pinocchio de Christine Nöstlinger, pour la beauté et la simplicité du récit. Très vite, il est parvenu à créer la figure d un Pinocchio original, typique et reconnaissable entre toutes les figures de son répertoire. La vie surmontant le deuil, il a dédié cet ouvrage illustré à son petit-fils Pablo, alors âgé de deux ans. Dès sa publication, l ouvrage a connu un grand succès et a rapidement été épuisé; il a reçu le prix du Meilleur Livre d art publié en Espagne.
Points forts :
1. Un nouveau titre public en collaboration avec la Fondation Antonio Saura.
2. Une occasion pour découvrir un aspect moins connu de la production de ce grand artiste espagnol.
3. Une approche originale d un classique de la littérature enfantine.

Florence, annexe où était logé l’écolier Lorenzini. Giuseppe et sa tante Teresa, qui habitent Collodi. Le journaliste prendra en 1856 pour pseudonyme le nom de ce souvenir d’enfance, en hommage, dira-t-il, à sa mère, avec laquelle il habitera durant le veuvage de celle-ci, de 1848 à 1862, c’est-à-dire durant presque toute sa vie d’adulte. Ce séjour champêtre ne dure que deux années. Lorenzini continue d’être élevé par sa tante. Promis, en raison de ses dispositions intellectuelles, à la prêtrise, il est inscrit à onze ans, par le marquis, au petit séminaire de Colle di Val d’Elsa. Libre, il habite, non loin du domicile d’alors de sa tante, un petit appartement du quartier du monastère Sainte-Appolonie.

La maison Piatti est aussi l’éditeur de Jean-Baptiste Niccolini, écrivain patriote et libéral, c’est-à-dire favorable à l’indépendance italienne et à un régime laïc, que le jeune homme admire. Giuseppe Aiazzi, qui est aussi administrateur de la librairie. Celui-ci lui obtient dès 1845 l’autorisation d’accès à l’Index et l’introduit à l’écriture journalistique. L’aspirant journaliste publie une première critique musicale, intitulée La Harpe, le 29 décembre 1847 dans l’Italie musicale, revue milanaise que dirige, en marge de la Rivista Europea, le révolutionnaire mazzinien Carlo Tenca. 1849 le coup d’état avorté de Francesco Domenico Guerrazzi. En mars 1848, l’Europe se soulève contre l’absolutisme.

Turin, la première guerre d’indépendance italienne commence le 23. Florence, Carlo Lorenzini est enrôlé avec son frère aîné, Paolo, par son patron, Giulio Piatti, dans un corps expéditionnaire de quatre cent cinquante étudiants toscans. De Laugier donne un coup d’arrêt à l’offensive du maréchal Radetzky, qui dispose de cinq fois plus de canons, quatre fois plus d’hommes, et fait mil deux cents prisonniers, dont cinq cents blessés. Quelques mois après l’armistice signé par Salasco, Giuseppe Aiazzi trouve au soldat Carlo Lorenzini un poste de coursier au Sénat du Grand Duché. Carlo Lorenzini reste très dépendant de sa famille. 1849 chez son autre frère, Ippolito, lequel travaille avec le second mari de leur sœur, un couturier très en vue de la via Martelli.

Démission ou renvoi, Carlo Lorenzini quitte son emploi au Sénat le lendemain, 12 avril, alors qu’une contre révolution rappelle Léopold de Hasbourg sur le trône de Toscane, mais il est réintégré en juin. Impécunieux, il se consacre à la traduction d’un conte de Michel Masson, qui paraît à l’automne en feuilleton dans l’Italie musicale. Il devient critique de spectacles musicaux itinérant pour cette revue spécialisée milanaise. Gazzetta d’Italia, il voyage à travers l’Emilie et la Lombardie jusqu’à ce qu’il soit mis fin à son contrat, en 1852.

En 1853, Carlo Lorenzini a acquis suffisamment de reconnaissance pour quitter cette revue et espérer réussir, pour son second essai, dans la sienne propre. Yorick fils de Yorick, et en fait le correspondant de Scaramuccia à Sienne. Si vous aimez rester debout, prenez la quatrième classe, nouvelle forme de torture récemment inventée, pour le bénéfice de personnes quelque peu argentées, telles que les actionnaires des chemins de fer. Conseils aux voyageurs d’Un roman en vapeur. Son style direct marque une étape vers la modernité de la langue italienne.

Savoie, de sa chaire de l’Institut de la Très Sainte Annonciade. Ce sera Collodi, le village de son enfance. C’est alors qu’il publie une critique sociale acerbe en forme de parodie des Mystères de Paris qui frôle le surréalisme, Les Mystères de Florence. La Scala de Milan et le Regio de Turin. Comme le peintre Carlo Bossoli, Carlo Lorenzini appartient à cette génération romantique qui, élevée dans le souvenir de l’épopée révolutionnaire, a connu deux guerres.