Le Cavalier bleu PDF

Ses acteurs principaux sont Vassily Kandinsky, Le Cavalier bleu PDF Marc et August Macke. L’association regroupe des artistes modernes d’écoles diverses, allant du néo-impressionnisme à l’Art nouveau.


La charge de l’expressionnisme du XXe siècle

Bien qu’il n’ait duré que trois années de turbulence, le mouvement Der Blaue Reiter ou « Cavalier bleu » (1911-1914), loin d’être réduit en cendres, a exercé une influence considérable sur le développement de l’art moderne européen. Baptisé ainsi d’après une peinture de Kandinsky, Le Cavalier bleu, ce collectif informel d’artistes regroupés autour de l’émigré russe Wassily Kandinsky et du peintre allemand Franz Marc cherchait à rejeter les normes établies et à pénétrer avec fracas dans un inconnu artistique renouvelé.

Associant leurs valeurs spirituelles et leurs craintes devant une époque d’industrialisation effrénée, les artistes du Blaue Reiter étaient réunis par un intérêt commun pour la peinture, la gravure sur bois et les estampes, ainsi que par la symbolique des couleurs et une approche spontanée de la création. Des oeuvres d’art maîtresses telles que Cheval bleu I de Franz Marc (1911), Avec l’arc noir de Kandinsky (1912) et Jeunes filles sous les arbres d’August Macke (1914) abordent des sujets variés, mais se caractérisent toutes par des perspectives distordues, des lignes grossières et une utilisation hyperbolique et expressionniste de la couleur.

Der Blaue Reiter fut brutalement disloqué, au début de la Première Guerre mondiale, à la suite de la mort de deux de ses membres éminents et des dissensions croissantes entre les protagonistes du groupe. Cet ouvrage révèle l’influence remarquable du mouvement, en dépit de sa brièveté, et en présente les oeuvres majeures, les artistes et leurs influence postérieures.

À propos de la collection:
Chaque volume de la Petite Collection Genres de TASCHEN contient:

  • une introduction illustrée détaillée accompagnée d’une chronologie des événements majeurs (politiques, culturels et scientifiques) de l’époque
  • une sélection des plus grandes oeuvres de l’époque présentées sur une double page avec une reproduction pleine page, une interprétation de l’oeuvre, un portrait et une biographie synthétique de l’artiste
  • une centaine d’illustrations couleur accompagnées de légendes explicatives

Les plus célèbres représentants en sont Kandinsky, Münter, Alexej von Jawlensky. Kandinsky démissionne de la présidence en janvier 1911. Kandinsky et Marc, suivis par d’autres, créent alors leur propre mouvement. Leur première exposition se fait, dans la précipitation, en parallèle à celle du NKVM, au même endroit — la galerie Thannhauser — et au même moment — en décembre 1911.

Leurs expositions s’appellent  Exposition du comité éditorial du Cavalier bleu . Ces expositions sont des moments importants pour la percée de l’art moderne en Allemagne. La Première Guerre mondiale met malheureusement fin aux activités du groupe — notamment à la création d’un second almanach. Marc et Macke sont rapidement tués dans les combats, tandis que Kandinsky et Jawlensky sont forcés de rentrer en Russie. La pensée musicale a incontestablement constitué une source de réflexion privilégiée pour des artistes comme Kandinsky, František Kupka ou Robert Delaunay, qui ont précisément recherché les structures d’organisation de l’espace plastique, susceptibles de s’éloigner, voire d’échapper aux lois de la représentation. Au-delà de différences formelles, cette vision spirituelle de l’art leur a permis d’établir une parenté fondamentale entre l’abstraction naissante et le réalisme d’un Douanier Rousseau, entre les arts de l’Afrique ou le folklore bavarois, et les dernières productions de l’avant-garde européenne. Pour résumer, le Cavalier bleu, et plus particulièrement l’almanach, ne se confondent pas avec les démarches artistiques des deux créateurs, dans le sens où le parallèle entre atonalité et abstraction ne se trouve pas au centre de leurs contributions.

Kandinsky et Franz Marc, Der blaue Reiter, Munich, R. Kandinsky, Marc und der blaue Reiter , Fondation Beyeler, Bâle, du 4 septembre 2016 au 22 janvier 2017. Annette Vezin et Luc Vezin, Kandinsky et le Cavalier bleu, Paris, Éd. Rechercher les pages comportant ce texte.