La question romaine (2e éd. française, revue et corrigée avec une nouvelle préface de l’auteur) PDF

Cette page est en semi-protection longue. Description de l’image Francois Rabelais – Portrait. Ecclésiastique et anticlérical, chrétien et considéré par certains comme libre penseur, médecin et ayant l’image d’un bon vivant, les multiples facettes de sa la question romaine (2e éd. française, revue et corrigée avec une nouvelle préface de l’auteur) PDF semblent parfois contradictoires.


La question romaine (2e éd. française, revue et corrigée avec une nouvelle préface de l’auteur) / par Edmond About
Date de l’édition originale : 1861
Sujet de l’ouvrage : Question romainePapauté — 1799-1870
Collection : Collection Hetzel

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Pris dans la tourmente religieuse et politique de la Réforme, Rabelais se montre à la fois sensible et critique vis-à-vis des grandes questions de son temps. Son réquisitoire à l’encontre des théologiens de la Sorbonne et ses expressions crues, parfois obscènes, lui attirent les foudres de la censure des autorités religieuses, surtout à partir de la publication du Tiers Livre. Estampe représentant La Devinière, lieu d’enfance de l’écrivain. La Devinière, lieu d’enfance de l’écrivain.

Aucune preuve n’indique avec certitude les dates de naissance et de mort de Rabelais. Bruneau de Tartifume, Rabelais commence sa vie de cordelier au couvent de la Baumette avant de rejoindre celui du Puy Saint-Martin à Fontenay-le-Comte. En obtenant un indult du pape Clément VII, ils réussissent à obtenir la permission d’intégrer l’ordre des bénédictins, moins fermé à la culture profane. Quittant son habit de moine sans en demander officiellement l’autorisation, ce qui constitue alors un crime d’apostasie, Rabelais entreprend probablement un séjour à Paris entre 1528 et 1530, en commençant des études de médecine.