La Peinture européenne au Louvre PDF

Cet article est une ébauche concernant la la Peinture européenne au Louvre PDF et le musée du Louvre. Jean Auguste Dominique Ingres, La Grande Odalisque, 1814.


Le mot odalisque, du turc odalık, désigne une femme de chambre qui servait le harem du sultan : sont donc présents des éléments et objets divers évoquant cette dimension orientale, comme un éventail, des bijoux ou un turban. Mais ces déformations sont voulues par Ingres, qui préfère volontairement sacrifier la vraisemblance à la beauté. Cela se confirme par la vision de ses croquis de ce tableau, aux proportions parfaites : la déformation n’est intervenue que dans la mise en œuvre finale. Toutes les caractéristiques de l’artiste se retrouvent dans ce tableau : la perfection formelle, l’extrême minutie, la grande sensualité, les déformations anatomiques, le goût pour les formes géométriques, etc. Ingres a visité Florence et y a découvert les peintres italiens. On voit notamment l’influence de Raphaël dans les courbes de cette œuvre.

La Grande Odalisque devait avoir pour pendant un autre nu : La Dormeuse de Naples. Jean-Jacques Lévêque, L’Aube de l’Impressionisme : 1848-1869, ACR, 1994, 658 p. Jean Pierre Cuzin, Ingres et les modernes, 2008, p. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 21 février 2019 à 18:52. Le Salon de 1787 au Louvre, gravure de Pietro Antonio Martini.