La fille du puisatier PDF

La Femme du boulanger est un film français réalisé par Marcel Pagnol, sorti en la fille du puisatier PDF, adaptation d’un épisode du roman Jean le Bleu de Jean Giono. Dans un village de haute Provence, un boulanger récemment installé découvre un matin que sa jeune femme est partie avec un berger.


Pascal, le puisatier, est veuf. Cependant, entre son ami Félipe et sa fille aînée, la sage Patricia, qui élève ses jeunes sœurs, il est un homme heureux. Mais Patricia faute avec un bel aviateur qui part pour la guerre, et qui est porté disparu… La fille du puisatier (1940) est la seule réalisation de Pagnol durant la guerre. C’est un film en prise sur l’époque. Il est relativement méconnu, malgré le face à face unique qu’il présente entre les deux acteurs fétiches de Pagnol, Raimu et Fernandel. Charpin fait des merveilles en boutiquier enrichi. Josette Day, compagne du cinéaste au moment du tournage, endosse le rôle traditionnel de la jeune première séduite.

Il décide de faire la grève du pain tant que sa femme n’est pas revenue. Le village se mobilise afin de retrouver sa boulangère. Marcel Pagnol, producteur, scénariste et réalisateur du film La Femme du boulanger, ici avant 1931. Marcel Pagnol avait écrit une historiette destinée au cinéma sous le titre Le Boulanger Amable. Amable est un boulanger ivrogne sauvé de la déchéance par l’amour d’une servante d’auberge qui devient sa boulangère. Ce récit devait devenir un film, mais Pagnol lut une nouvelle de Jean Giono, La Femme du boulanger, et décida de tourner plutôt l’histoire de ce  pauvre homme habité par un grand amour et qui ne faisait plus de pain parce que sa femme était partie . C’est le fameux film de 1938, avec Raimu dans le rôle-titre, qui fit l’admiration d’Orson Welles.

Le scénario est assez différent du récit violent que Giono insérera dans Jean le Bleu. Pagnol prépare le tournage de La Femme du boulanger, il est en froid avec Raimu. Mais Raimu se fait prier, et Pagnol, agacé par son  numéro de coquette , décide d’engager Henri Poupon pour jouer le rôle du boulanger. Pour le choix de l’interprète d’Aurélie, le cinéaste-auteur hésite longuement. Pagnol réduit au minimum les répliques du personnage d’Aurélie. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. D’une nouvelle de Jean Giono, Pagnol a tiré un film tout simple, un film admirable, un film qui a de la noblesse et de la grandeur, un film déjà classique.

Il a pris des personnages de tous les jours, un instituteur, un berger, un boulanger, un curé. Il a pris une anecdote éternelle et banale : l’anecdote du mari trompé. Il a pris un acteur : Raimu. Et il a pris son porte-plume. Voilà pourquoi son film n’est pas muet. Et voilà pourquoi son film est un chef-d’œuvre.