L’Etat d’Israël PDF

Chaim Weizmann, élu la veille par la première Knesset. Knesset, le président de l’État d’Israël doit exercer un mandat de sept ans non renouvelable. En cas de vacance de la présidence, par exemple pour cause de décès ou de démission, l’intérim est assuré par le l’Etat d’Israël PDF de la Knesset.


Depuis le 24 juillet 2014, Reuven Rivlin est le président de l’État d’Israël. En outre, une telle fonction pas compatible avec une autre, qu’elle soit administrative, publique ou privée. Le président sortant ne peut se présenter à sa propre succession puisque son mandat, d’une durée de sept ans, n’est pas renouvelable, du fait d’une réforme adoptée par la Knesset en 2000. Si ce n’est pas le cas, un second tour est organisé. Si aucun candidat ne devait recueillir la majorité absolue des suffrages après trois tours de scrutin, une majorité relative est considérée suffisante pour l’élection.

Ce cas ne s’est jamais produit jusqu’à présent. Après son élection, le président élu de l’État doit attendre la fin du mandat de son prédécesseur pour prêter serment. S’il devait refuser de respecter cette règle juridique, il ne pourra faire valoir la légitimité de son action. Le président élu prête serment devant les membres de la Knesset, en présence des membres du gouvernement. C’est le président de la Knesset qui doit œuvrer à la présidence de cette cérémonie.

Il est de tradition que le nouveau chef de l’État, coiffé d’une kippa, pose sa main gauche sur la Torah et prononce, la main droite levée, le serment qui fait de lui le président investi de ses fonctions. 1948, le président de l’État d’Israël était élu pour un mandat de cinq ans, renouvelable plusieurs fois. Une réforme a contrarié cette situation puisque, depuis, le président de l’État est élu pour un mandat de sept ans, dont il ne peut demander le renouvellement. 2000, Moshe Katsav est le premier président élu pour une telle situation. Dans la pratique, le président de l’État d’Israël a des prérogatives largement limitées, contrairement au Premier ministre, véritable chef de l’exécutif. En outre, il dispose du pouvoir de grâce, cependant régi par les Lois fondamentales.

Doté de pouvoirs essentiellement honorifiques, le président de l’État doit veiller à représenter tous les citoyens de son pays, que ce soit en Israël ou à l’étranger. De même, il doit présider diverses cérémonies à caractère officiel, comme la remise du prix Israël. Chaim Weizmann et Yitzhak Ben-Zvi sont décédés durant leur mandat. Ezer Weizman et Moshe Katsav durent démissionner de leur poste. 1952 : Peretz Bernstein, Yitzhak Gruenbaum et Mordechai Nurock. Le président de l’État d’Israël possède une résidence, le Beit Hanassi, à Jérusalem. Celui-ci est nomme sur proposition du Premier ministre et du ministre des Finances.

Shoah, sionisme, Paris, Imago, 15 février 2013, 1re éd. 101 things you didn’t know about Einstein : sex, science, and the secrets of the universe, Adams Media, 2005, 244 p. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 24 mai 2018 à 23:18.

L’année 2012 CE correspond à l’année hébraïque 5772. En raison de la méchanceté de l’homme, Dieu résolut de détruire toute l’humanité et les animaux en provoquant le déluge, un sinistre naturel exceptionnel. Ceux qui restent au pays sont pauvres et sans culture spirituelle. Environ 50 000 juifs y reviennent dirigés par Zorobabel. Au départ, couronnée de succès, elle est par la suite fermement réprimée au bout de trois ans. Le roi interroge musulmans, chrétiens et Juifs sur leur religion respective.