L’avent pour les cancres PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. La Saint-Nicolas est une fête mettant en l’avent pour les cancres PDF Nicolas de Myre.


Comme chaque année, l’Avent et le temps de Noël pour les Cancres à l’école des saints propose pour chaque jour de ce temps liturgique un texte de la grande tradition spirituelle chrétienne, accompagné d’une brève méditation et d’une proposition de mise en pratique. Année après année, des lecteurs de plus en plus nombreux nourrissent ainsi leur foi « à l’école des saints », tout en s’appropriant un patrimoine littéraire largement méconnu. Cette édition 2013 de l’Avent « à l’école des saints » invite les fidèles à vivre ce temps avec la Vierge Marie : les 42 textes sélectionnés abordent les mystères qui la concernent, et constituent une catéchèse complète empruntée à la tradition mariale de l’Eglise. De saint Bernard à Grignion de Montfort, chaque semaine regroupe des textes d’un seul auteur, de telle sorte que les lecteurs puissent en acquérir une connaissance approfondie, contribuant à une véritable culture chrétienne.

Si les traditions diffèrent selon les régions, un trait commun à ces célébrations est la distribution de cadeaux ou friandises aux enfants, qui est parfois remplacée par celle du Père Noël. Nicolas est le patron des bateliers et mariniers, et des navigateurs d’une manière générale. L’histoire des trois enfants sauvés dans le saloir peut être interprétée comme une allégorie de marins sauvés du naufrage, le bac symbolisant le bateau, et le sel la mer. 6 décembre a été choisie comme le jour de la fête des commerçants, des boulangers et des marins. Aujourd’hui, la Saint-Nicolas est fêtée dans un grand nombre de pays d’Europe : la France, l’Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas, la Russie, la Pologne, l’Autriche et d’autres encore.

Dans la nuit du 5 au 6 décembre, le saint passe dans les maisons pour apporter aux enfants sages des friandises : fruits secs, pommes, gâteaux, bonbons, chocolats et de grands pains d’épices. La Fête de saint Nicolas par Richard Brakenburgh en 1700. Le 5 décembre, veille de la fête de saint Nicolas, le patron des enfants, les écoliers nommaient, parmi eux, un évêque. Toute la journée du 6 décembre, l’élu avait le titre et les immunités d’évêque des enfants. En cette qualité, il ordonnait tout ce qui concernait la fête générale des enfants de la ville. Dans certains pays, comme les Pays-Bas, l’usage qui consiste à faire incarner Zwarte Piet par un homme noir ou grimé en noir fait polémique.

Cette pratique est considérée, par certaines personnes, comme étant raciste. Dans les folklores des pays de l’ancien empire austro-hongrois, saint Nicolas est souvent associé au Krampus. Dans le folklore alsacien et lorrain germanophone, son acolyte se nomme Hans Trapp, Rubbelz, etc. En Suisse, saint Nicolas est entouré de ses pères Fouettard, appelés Schmutzli, en suisse allemand. Dans le Sud-Ouest de l’Allemagne, il est accompagné de Belsnickel.

En Pologne, Ryszard Pospiech est l’acolyte de saint Nicolas. La Saint-Nicolas est une fête inspirée de Nicolas de Myre, appelé aussi Nicolas de Bari. La légende du Saint Nicolas raconte que, dans la région Lorraine, entre Nancy et Metz, l’hiver approchant, trois enfants, partis glaner dans les champs, se perdirent sur le chemin du retour. Attirés par la lumière filtrant des fenêtres d’une maison, ils s’approchèrent et frappèrent à la porte. Saint Nicolas, chevauchant son âne, vint à passer par là et frappa à son tour à la porte du boucher. L’homme, n’osant pas rejeter un évêque, le convia à dîner. Son invité lui demandant du petit salé, le boucher comprit qu’il était découvert et, pris au piège, avoua tout.