L’Art du thé au Maroc PDF

L’Art du thé au Maroc PDF article est une ébauche concernant le tourisme et le Maroc. Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion. Ceci va à l’encontre de l’esprit de synthèse, rend la lecture difficile, et allonge la durée de téléchargement pour les connexions lentes. Voir les recommandations sur les images.


Le thé est, par excellence, la boisson universelle née de la rencontre de deux civilisations, de deux mondes l’Orient et l’Occident.
Breuvage cinq fois millénaire, à la fois sain, désaltérant et savoureux, le thé est la boisson la plus consommée après l’eau et représente aujourd’hui plus de trois milliards de consommateurs dans le monde. Qu’il soit vert, semi-fermenté, noir, fumé, parfumé à la menthe ou aux fleurs, glacé ou en sachets, sucré ou enrichi de beurre, on boit du thé dans le monde entier. Du thé Gongfu chinois au Five O’clock anglais, en passant par le Chanoyu japonais, le samovar russe ou encore le thé à la menthe maghrébin, l’homme, sur tous les continents, porte à ses lèvres une tasse ou un verre de thé selon des rites essentiels. Au Maroc, bien plus qu’une simple boisson chaude, le thé est tout un art de vivre. Au-delà des bouleversements du mode de vie, la chaleur de l’hospitalité demeure : le plus pauvre des montagnards offrira toujours un verre de thé à la menthe. Simplicité des gestes, cordialité de l’accueil, gaieté spontanée malgré les difficultés quotidiennes, tout cela contribue au charme insaisissable et émouvant du peuple marocain dont chaque parole et chaque geste sont régis par le sens de l’honneur et un profond sentiment religieux.

2020 ambitionnant d’atteindre 20 millions de touristes horizon 2020. La crise économique des principaux marchés émetteurs ainsi que les instabilités post printemps arabe ont beaucoup affecté le tourisme marocain qui a stagné depuis 2010. 10,177 millions contre 10,282 millions en 2014. 1,5 million de touristes issues de ces nouveaux marchés qui sont en forte croissance.

Le Maroc a atteint la barre symbolique des 10 millions de visiteurs en 2013. Français avec 3 435 000 touristes, Espagnols avec 2 115 000 touristes, Belges avec 589 000 touristes, Hollandais avec 554 000 touristes, Britanniques avec 549 000 touristes, Allemands avec 547 000 touristes, Italiens avec 394 000 touristes, Américains avec 220 000 touristes. Les touristes marocains résidant à l’étranger ont enregistré 4 723 000 arrivées. La ville qui attire le plus de Français est Marrakech.