Jacques Chirac : Une vie PDF

Berceau de l’humanité, pourvoyeur de force de travail, d’or et de matières premières depuis des millénaires pour les autres continents, jacques Chirac : Une vie PDF’Afrique a une histoire inscrite dans la dynamique internationale. Panorama d’un continent au carrefour des mondes, à contre-courant des idées reçues. L’Afrique, un continent sans Histoire ?


Il a vécu l’Occupation pieds nus sur les sentiers de la Résistance, la Libération dans les bras des héros américains. Il a été étudiant au Quartier latin, militant pacifiste interpellé par la police, pilotin au large des côtes africaines. Il a parcouru le monde en auto-stop et fait la plonge en Amérique. Il s’est fiancé à une héritière de la Caroline du Sud, il a épousé une belle étudiante de grande famille aristocratique. Il a vécu en Algérie. Il a connu les combats dans le djebel et l’horreur de la mort qui frappe au hasard civils et militaires. Il s’est montré élève brillant et homme politique redouté, haï et admiré. Il a été trois fois Premier ministre, maire de Paris pendant 18 an
et deux fois président de la République. La vie de Jacques Chirac est un véritable roman. Voici le récit en photos d’un destin historique et  » abracadabrantesque « , où se mêlent amour et aventure, ambition et trahison, bonheur et tragédie

Si les a priori ont la vie dure, les faits, eux, sont indéniables : les Africains n’ont jamais vécu dans l’isolement. Longtemps ignorés, les échanges panafricains et extra-africains ont pourtant débuté voici des millénaires, bien avant les indépendances, la colonisation et l’arrivée des premiers navires portugais au milieu du XVème siècle. Du cinquième millénaire avant notre ère à nos jours, celle-ci évoque ainsi les routes, fluviales, terrestres ou maritimes qui ont contribué à la circulation et aux contacts des hommes, des matériaux et des œuvres. Bande annonce de l’exposition « L’Afrique des routes » au musée du quai Branly – Jacques Chirac, du mardi 31 janvier au dimanche 12 novembre 2017. Autour de l’événement Visites guidées, ateliers, concerts, etc. Lumière sur la collection de peintures conservée au musée du quai Branly – Jacques Chirac.

Près de deux cents œuvres inédites révèlent l’évolution, à travers les siècles, du regard porté en Occident sur les peuples, sociétés et territoires plus ou moins lointains. XVIIIe siècle jusqu’au milieu du XXe siècle. Une collection composite et largement méconnue, où l’odalisque d’Ange Tissier côtoie les portraits d’Amérindiens de George Catlin, les scènes de vie quotidienne cairote d’Émile Bernard voisinent les estampes et dessins de Tahiti signés Matisse ou Gauguin. Autre et l’Ailleurs qui est contée, l’évolution du regard artistique face à l’inconnu qui est questionnée. Dans une Europe en pleine expansion coloniale, face au choc d’un monde qu’il entrevoit, l’art occidental emprunte différentes voies.