Jésus et les Zélotes PDF

Jésus de Nazareth, considéré par les chrétiens comme le Jésus et les Zélotes PDF. Les péricopes de l’arrestation de Jésus, de son procès, du portement de Croix et de sa crucifixion, font partie du récit de la Passion. Articles connexes : Passion du Christ, Arrestation de Jésus et Procès de Jésus.


Toujours est-il que l’exécution de Jésus a pour les autorités juives des raisons essentiellement religieuses, et pour les autorités romaines des raisons politiques. On doit prendre garde à ne pas confondre cette  sixième heure  avec celle dont il est question en Mt 27:45, puisqu’il s’agit du  jour  dans ce dernier passage. Quand ils arrivent au Golgotha, les Évangiles synoptiques relatent qu’un soldat propose à Jésus du vin mêlé de myrrhe pour atténuer la douleur, mais il le refuse. L’Évangile selon Jean dit que l’inscription avait été rédigée par Pilate et était en  hébreu , en latin et en grec. Les Évangiles canoniques relatent alors que les vêtements de Jésus lui sont retirés par les soldats, pour être répartis entre eux en plusieurs lots. Articles détaillés : Quête du Jésus historique et Jésus selon l’exégèse contemporaine.

Aucun des évangélistes ne mentionne au moment de la crucifixion le cloutage des pieds et des mains. La théologie de la croix désigne une théologie qui au lieu de mettre en avant la puissance divine insiste sur la souffrance et la faiblesse d’un Christ crucifié. Les quatre évangiles canoniques relatent que deux criminels sont crucifiés avec Jésus. Le crucifiement était une peine romaine réservée aux esclaves et aux grands brigands, aux pirates, parfois aux prisonniers de guerre et aux condamnés pour motifs politiques mais non pas à de simples voleurs. Ces deux mots étaient des appellations classiques des Romains à l’encontre des sicaires ou des zélotes.