Histoire Genealogique Et Heraldique Des Pairs de France: Des Grands Dignitaires de La Couronne, Des Principales Familles Nobles Du Royaume Et Des Mais PDF

Cas unique parmi les maréchaux de Napoléon, Augereau sert dans l’armée prussienne où il combat contre l’Empire ottoman et l’Autriche. Devenu sergent, il déserte et réussit histoire Genealogique Et Heraldique Des Pairs de France: Des Grands Dignitaires de La Couronne, Des Principales Familles Nobles Du Royaume Et Des Mais PDF rejoindre les frontières de la Saxe, entraînant son peloton avec lui.


Farouche jacobin, il s’engage dans la Garde nationale et devient sergent. En 1796, sous les ordres de Bonaparte, il s’illustre à la bataille de Montenotte et à la bataille de Millesimo puis lors de la prise du château de Cosseria le 14 avril. Il est aussi présent, le 15 novembre, à Arcole, où il s’élance sur le pont à la tête de ses troupes. Augereau en retire une gloire personnelle qui vise à éclipser celle de Bonaparte. Augereau se livre à toutes les intrigues politiques dont Paris est le théâtre. Franc-maçon en 1801, il est membre de la loge  Les Enfants de Mars  à La Haye.

Commandant du VIIe corps de la Grande Armée l’année suivante, il est affecté en Autriche et en Allemagne mais ne prend pas part à la bataille d’Austerlitz. Alors qu’il doit attaquer le centre russe, son corps d’armée se perd dans une tempête de neige. Les soldats français sont décimés par les canons ennemis, et Napoléon doit faire intervenir la cavalerie de Murat et la Garde impériale pour combler le vide laissé par le 7e corps. En janvier 1814, pendant la campagne de France, Augereau reçoit le commandement du corps d’armée posté à Lyon.