Histoire des sources du droit français : origines romaines (Éd.1890) PDF

Néolithique ont été découverts à Graville. Le site du Grand Épouville a révélé des centaines d’outils datant du IIIe millénaire av. Harfleur, sur la rive maritime de la Seine. Il servait d’abri aux navires en attendant la marée permettant d’histoire des sources du droit français : origines romaines (Éd.1890) PDF dans le port d’Harfleur.


Histoire des sources du droit français : origines romaines / par Adolphe Tardif,…
Date de l’édition originale : 1890
Sujet de l’ouvrage : Droit — France — Influence du droit romainDroit romain — InfluenceDroit — France — Histoire

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

En 1040, Édouard le Confesseur réunit une importante flotte dans cet endroit. Au Moyen Âge classique, Paris devient la capitale du royaume et surtout la ville la plus peuplée. Honfleur est créé, sur la rive sud de l’estuaire. Les navires trop chargés ne pouvant pas remonter la Seine, on utilise les avant-ports de Chef-de-Caux, Harfleur et Leurre. L’estuaire ne compte alors que quelques hameaux de pêcheurs et d’agriculteurs : Graville, Ingouville, hameau du Lieu-de-Grâce, Saint-Denis-Chef-de-Caux, Harfleur.

Le château de Tourneville est la propriété du seigneur de Graville. L’ensablement des autres ports de la Basse-Seine et l’augmentation du volume des navires. Rouen, Harfleur et Honfleur semblaient de plus en plus inadaptés pour faire face à l’augmentation du trafic maritime, notamment avec le Nouveau Monde. La nécessité d’un port d’allège était donc de plus en plus vive, notamment pour les Rouennais. Guerre de Cent ans ne s’est achevée qu’en 1453, son souvenir est encore vivace !