Flans et clafoutis PDF

Il est constaté depuis quelques années une dégradation des qualités nutritionnelles des repas servis en restauration collective et cela par absence de critères efficients de qualité autres que microbiologiques. Les valeurs proposées sont établies pour permettre de couvrir les besoins nutritionnels de la quasi-totalité de la population concernée. Ces constatations sont aussi valables pour la population française quel que sait son mode de restauration. Des apports flans et clafoutis PDF insuffisants de calcium et de fer peuvent conduire respectivement à une fragilité osseuse et à une anémie.


Simples et faciles à réaliser, composez des flans et clafoutis qui combleront les petits et les grands. Avec des ingrédients simples, oeufs, lait, sucre, composez des flans et des clafoutis en variant les arômes et les saveurs d’épices et de fruits qui combleront les petits et les grands.

L’excès de lipides peut conduire à un surpoids. L’insuffisance d’apports de fibres est préjudiciable au fonctionnement du tube digestif et peut favoriser les maladies cardio-vasculaires et certains cancers. Ces déséquilibres doivent être prévenus par des apports alimentaires variés et de bonne qualité nutritionnelle. Compte tenu de la baisse générale du niveau moyen d’activité physique et de l’augmentation des problèmes de surcharge pondérale et d’obésité, un apport énergétique en excès par rapport aux besoins n’est pas un critère favorable pour les repas proposés. Il importe de veiller à la qualité nutritionnelle des calories apportées, plus qu’à leur quantité. Les apports nutritionnels de calcium doivent être de 1000 mg par jour pour la population générale à partir de 11 ans et l’adulte, et de 1000 à 1200 mg pour les personnes âgées. En ce qui concerne les enfants, ces chiffres peuvent être réduits à 450 mg par jour de 1 à 6 ans et à 550 mg par jour de 7 à 10 ans.

11 à 17 ans, qui constituent une population à risque, les apports nutritionnels journaliers doivent être de 1 000 mg. En ce qui concerne l’apport de fibres, un consensus existe pour conseiller, en particulier, la consommation régulière de fruits et légumes qui apportent en outre des oligo-éléments et des vitamines indispensables. Il n’est cependant pas possible de recommander des apports quantitatifs précis. Apports nutritionnels conseillés pour la population française TEC et DOC lavoisiez, 1992. Juillet 97 « Influence de la structure des repas sur la consommation alimentaire des enfants en restauration scolaire ».