Etude sur le Merlin de Robert de Boron PDF

Son œuvre, s’appuyant sur celle de Chrétien de Troyes et de Wace, marque une évolution du mythe du roi Etude sur le Merlin de Robert de Boron PDF principalement par sa christianisation. En effet, selon lui le vase de la Cène aurait recueilli le sang de Jésus sur la croix. Après la Crucifixion, les membres de la famille de Joseph d’Arimathie en devinrent les gardiens. Merlin, en 502 vers, racontant la naissance diabolique de Merlin.


Une trilogie en prose rassemblant Joseph d’Arimathie, Merlin et Perceval et présentée comme l’œuvre de Robert de Boron est conservée dans deux livres : l’un conservé à Paris, Bibliothèque nationale de France, français n. Le second auteur présumé de Tristan en prose, l’auteur principal étant Luce del Gat, prétend être le neveu de Robert, se faisant appeler « Hélie de Boron ». Dans le roman d’Umberto Eco intitulé Baudolino, Boron est présenté comme un compagnon du héros Baudolino, qui disserte avec Kyot, alias Guiot de Provins, de la nature du Saint Graal. J’ai compris ce soir que je ne dois pas avoir le Gradale, ni le donner à quelqu’un, mais seulement garder vive l’histoire de sa quête.

Joseph d’Arimathie : A Critical Edition of the Verse and Prose Versions, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. Pierre Le Gentil,  The Work of Robert de Boron and the Didot Perceval , dans Arthurian Literature in the Middle Ages, A Collaborative History, ed. Paris, Bibliothèque nationale de France, fr. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 8 février 2019 à 15:31.

Son œuvre, s’appuyant sur celle de Chrétien de Troyes et de Wace, marque une évolution du mythe du roi Arthur principalement par sa christianisation. En effet, selon lui le vase de la Cène aurait recueilli le sang de Jésus sur la croix. Après la Crucifixion, les membres de la famille de Joseph d’Arimathie en devinrent les gardiens. Merlin, en 502 vers, racontant la naissance diabolique de Merlin. Une trilogie en prose rassemblant Joseph d’Arimathie, Merlin et Perceval et présentée comme l’œuvre de Robert de Boron est conservée dans deux livres : l’un conservé à Paris, Bibliothèque nationale de France, français n.