Entre soeurs PDF

Serena Williams mène 18-12 dans leurs face-à-face, en simple. Les deux sœurs ont toutes les deux entre soeurs PDF la place de no 1 mondiale en simple. L’aînée des deux sœurs, Venus, a occupé cette position par intermittence durant onze semaines, entre février et juillet 2002.


Entre amour et haine, tendresse et rivalité, les relations entre soeurs peuvent être passionnelles.
Pourquoi se plaint-on si souvent de ses soeurs ? Pourquoi les déteste-t-on parfois ? Pourquoi souffre-t-on plus « par ses soeurs » que pour soi-même ? De quoi sont tissés ces étranges rapports de femme à femme ?
Ambivalence, fusion, projections inconscientes : à partir de témoignages souvent poignants, Sophie Carquain, journaliste spécialisée en psychologie, et Maryse Vaillant, psychologue clinicienne, explorent les multiples facettes de cette relation.

Sur 30 duels, Serena remporte 18 matchs contre 12 à sa soeur Venus. Dans leurs confrontations sur surface dure, Serena mène 12-9 tandis que sur terre battue elle mène 2-1. Serena et Venus Williams se sont affrontées pour la première fois dans un match professionnel au second tour de l’Open d’Australie, en 1998. Leur troisième confrontation se déroula près d’un an plus tard, en mars 1999, en finale de l’Open de Miami, disputé à Key Biscayne en Floride. En 2000, à Wimbledon, les deux sœurs s’affrontent au stade des demi-finales, pour leur première confrontation sur gazon.

Au printemps, à l’Open d’Indian Wells, en Californie, Venus décida de déclarer forfait quatre minutes avant le début de la demi-finale qu’elle devait disputer face à Serena, ce qui provoqua une polémique. Le seul match en 2001 entre les deux sœurs a eu lieu en finale de l’US Open, où elles ne s’étaient jamais rencontrées, mais où les deux avaient déjà remporté le titre en simple. Cependant, les nerfs semblent avoir joué un rôle dans le match, qui a été remporté facilement par Venus 6-2, 6-4, d’après le journaliste Peter Bodo, qui déclara également que cette première finale de Grand Chelem disputée entre les sœurs Williams était « vraiment un match très moche, même s’il a constitué une belle performance de la part de la gagnante ». 2002 marque l’hégémonie de Serena Williams, tant sur le circuit WTA que dans ses confrontations face à sa sœur aînée. La native de Saginaw s’impose en effet en deux sets lors de ses quatre affrontements face à Venus. Leur première confrontation s’est produite lors des demi-finales de l’Open de Miami. Leur affrontement suivant, en finale de Roland-Garros, constitue la deuxième opposition entre les deux sœurs en finale d’un tournoi du Grand Chelem, mais la première sur terre battue.

Un mois plus tard, les sœurs se retrouvent en finale de Wimbledon. Le quatrième et dernier match de l’année entre les deux joueuses se produit lors de la finale de l’US Open, match qui constitue un double enjeu : un nouveau titre du Grand Chelem mais aussi la place de numéro un. 2003 marque une baisse de régime des deux sœurs Williams, minées par des blessures. Malgré cela, leurs deux seules confrontations lors de cette année se tiennent en finale de tournois majeurs : à l’Open d’Australie et à Wimbledon. Pour le quatrième fois en quatre tournois du Grand Chelem consécutifs, le titre se dispute entre les deux Américaines. Serena Slam », Serena Williams étant la première joueuse depuis Steffi Graf à être tenante du titre des quatre tournois majeurs à la fois.

Ces performances ont conduit certains observateurs à remarquer que les sœurs Williams avaient la mainmise sur le tennis féminin. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. En gras, les tournois du Grand Chelem. Rechercher les pages comportant ce texte.