De mon bidonville a Hollywood ! PDF

Cet article est une ébauche concernant une actrice indienne. Si ce de mon bidonville a Hollywood ! PDF n’est plus pertinent, retirez-le. En pratique : Quelles sources sont attendues ?


Je m’appelle Rubina et j’ai neuf ans. Ma vie ces derniers mois, c’était génial : je suis allée à Hollywood, ça m’a changé des rats, des poubelles et des toilettes publiques de mon bidonville. Quand on m’a choisie parmi 1 500 enfants, j’arrivais pas à croire que j’allais jouer dans un film ! Et puis avec le succès, l’Amérique, les huit oscars et Angelina Jolie qui me demande un autographe… j’ai cru que j’étais devenue une star. une vraie. Mais aujourd’hui. nia vie est redevenue comme avant, en pire parce qu’on a détruit nia maison, en mieux parce que grâce à Danny Boyle. le réalisateur du film, j’ai quand même un toit et je vais à l’école. Je veux être éduquée pour devenir une vraie actrice : c’est sûr, j’y arriverai.

En avril 2009, Rubina Ali a failli être vendue par son père. Le prix élevé était justifié, aurait dit le père de Rubina, à cause des huit Oscars qu’avait obtenus le film dont ma fille était la vedette . C’est la mère de Rubina qui a révélé le scandale. Dans la nuit du 4 au 5 mars 2011, un incendie ravage 500 habitations de fortune dans le bidonville de Garib Nagar à Bombay où elle vit. Rubina Ali en collaboration avec Anne Berthod et avec le concours de Divya Dugar, Oh !

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 28 septembre 2018 à 14:44. Richard Fleischer, sorti en 1973 et inspiré du roman Make room! Mettant en vedette Charlton Heston et Leigh Taylor-Young, l’acteur Edward G. Robinson y apparaît également dans ce qui sera son dernier film.

Le film a notamment remporté le Grand Prix du Festival d’Avoriaz 1974. L’industrialisation du 20ème siècle a conduit à la surpopulation et à la pollution mondiale. L’action du film se déroule à New York. La métropole est devenue une mégapole de 44 millions d’habitants. La faune et la flore ont quasiment disparu. La nourriture issue de l’agriculture également. La plupart des habitants n’ont pas les moyens d’acheter des aliments naturels, les prix étant exorbitants.

Frank Thorn, un policier détective  de premier ordre  du New York Police Department, vit avec son ami Solomon  Sol  Roth, un vieux juif lettré dans le petit appartement délabré d’un immeuble surpeuplé, où la cage d’escalier est occupée par de nombreux sans-abri. Dans le même temps, William Simonson, un des dirigeants de la société agroalimentaire Soylent Corporation, est exécuté dans son appartement situé dans une tour sécurisée des beaux quartiers de Chelsea. Thorn est chargé de l’enquête et va découvrir que cette affaire, rapidement étiquetée comme étant un crime crapuleux, se révèle être en fait un assassinat visant à empêcher Simonson de révéler un terrible secret. Poursuivant son enquête, Thorn revient dans l’appartement, noue une relation avec la  compagne  de Simonson, Shirl, ayant le statut de simple  meuble  et dont le prochain locataire disposera.