Cuisine du canard et de l’oie PDF

The site administrator has been informed. La pratique du gavage s’est perpétuée pendant et après la cuisine du canard et de l’oie PDF de l’Empire romain en Europe centrale, dans les communautés juives.


Les juifs utilisaient fréquemment la graisse d’oie pour la cuisson, car le beurre avec la viande, et le saindoux, leur étaient interdits. De plus, les huiles d’olive et de sésame étaient difficiles à obtenir en Europe centrale et de l’ouest. Amérique centrale, le gavage au maïs est arrivé tardivement. Mais l’addition du maïs et des oiseaux permet aux paysans de faire provisions pour l’hiver.

Il se prépare avec des oiseaux gras, engraissés par gavage, les mêmes dont sont issus le magret et le foie gras. C, puis mise en bocaux et recouverte de graisse, de telle sorte que l’air ne puisse pas entrer en contact avec elle et la détériorer. Une recette classique, à base de confit de canard, consiste à faire frire ou griller la viande dans une petite partie de sa graisse jusqu’à ce que la peau soit bien brune et croquante, puis à faire rôtir des pommes de terre assaisonnées d’ail dans le reste de la graisse pour l’accompagner. Francine Claustres, Secrets et recettes de toute la cuisine gasconne, Luçon, Sud Ouest, 1997, 256 p. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 15 octobre 2018 à 22:21. L’appellation  Canard  s’applique en français à plusieurs taxons distincts. Quatre canards sur la Sorgue à Fontaine-de-Vaucluse. Canard à deux têtes – anatomie comparée Muséum national d’Histoire naturelle de Paris. Ils font pour la plupart partie de la famille des Anatidés. Ce mot désigne des espèces qui ne portent pas nécessairement un nom vernaculaire contenant le terme canard.