Crises et violences politiques PDF

Il existe deux mots homonymes livre. L’expression religions du Livre fait référence aux religions juive, chrétienne et islamique. Un livre blanc est un document officiel publié par un gouvernement crises et violences politiques PDF une organisation internationale. En comptabilité, le grand livre est le recueil de l’ensemble des comptes d’une entreprise.


Nous vivons dans un monde en crise. Cette crise est devenue une réalité chronique au point de surdéterminer l’horizon de pensée et l’action de manière incontournable. Affrontements violents de mouvements politiques et d’idées, terrorisme… font partie de notre univers quotidien. La quête de solutions doit tenir compte tout à la fois : de la démesure des attitudes, des fissures dans les structures de la société, des blessures dans l’âme des peuples. Cet ouvrage de psychologie politique permet de comprendre les forces et les mécanismes de ces cycles discontinus. Que penser de la crise ? Quels sont les aspects psychologiques en jeu ? La mondialisation provoque-t-elle une accélération des crises ? Peut-on les prévenir et les éviter ?
Comprendre une crise suppose un regard multiple et transversal : elle est le résultat d’une fragilisation identitaire, de dérégulations sociales, de problèmes économiques. Le psychique et le social, le collectif et l’individuel entrent en jeu. Autant d’approches réunies dans cet ouvrage. Un livre qui aide à mieux comprendre l’univers complexe dans lequel nous vivons.

Alexandre Dorna est professeur de psychologie sociale et politique à l’Université de Caen.

José Manuel Sabucedo est professeur de psychologie sociale à l’Université de Santiago de Compostela.

Les auteurs : Jacqueline Barus-Michel, Alexandre Dorna, Mar Duran, Conception Fernandez, Pierre Mannoni, José Romay, José Manuel Sabucedo, Cyril Tarquinio, Pascale Tarquinio.

Un livre numérique est un fichier informatique pouvant être lu par un appareil électronique portable voué à l’affichage de textes numérisés. Un livre est une section d’un ouvrage, non nécessairement publiée séparément. Ce sens plutôt ancien est à rapprocher de tome, partie, voire chapitre. Une livre est initialement une unité de masse. Par métonymie, une livre est une unité monétaire très utilisée, hier et aujourd’hui.