Coupe de l’america / le nouveau challenge PDF

En 1897, le cofondateur du Vienna Cricket and Football-Club John Gramlick crée la Challenge Cup, une compétition réservée aux clubs d’Autriche-Hongrie. La Coupe Coupe de l’america / le nouveau challenge PDF est une compétition de football aujourd’hui disparue qui oppose à partir de 1927 les meilleurs clubs d’Europe centrale. L’idée d’une large compétition internationale dédiée aux clubs naît dans les années 1950, au cours desquels les principaux clubs européens s’affrontent de manière irrégulière dans des matchs amicaux de prestige.


Une série d’articles du quotidien sportif parisien explique des semaines durant les avantages d’une telle épreuve, et les premières réactions sont plutôt positives. Une compétition similaire est créée peu après en Amérique du Sud. La Copa Libertadores oppose ainsi tous les ans à partir de 1960 les meilleurs clubs du continent pour désigner le club champion d’Amérique du Sud. En 2005, la FIFA réorganise ce tournoi, en lieu et place de la Coupe intercontinentale. L’édition 2005 se tient donc au Japon. L’édition 2009 s’est disputée en décembre à Abou Dabi et voit la victoire du FC Barcelone.

Lors de l’édition 2016, les Kashima Antlers sont le premier club asiatique de l’histoire à atteindre la finale de cette compétition. Lors de l’édition 2017, le Real Madrid devient le premier club de l’histoire de cette compétition à avoir conservé son titre. Le tableau suivant retrace pour chaque édition de la compétition le palmarès du tournoi, le score de la finale, la nation hôte, et le nombre de participants. Le Brésil est la nation la plus représentée sur le podium de la Coupe du monde des clubs avec neuf présences de clubs brésiliens dans les trois premières places.

Des récompenses sont attribuées à l’issue de chaque édition. Le Ballon d’or adidas est remis au meilleur joueur de la compétition. Les deuxième et troisième meilleurs joueurs se voient remettre les ballons d’argent et de bronze. Le prix du fair-play est décerné au club ayant eu le moins de cartons durant la compétition.

De 1995 à 2014, la compétition est sponsorisée par le groupe multinational néerlandais Heineken, spécialisé dans la bière. Au début, vingt-quatre équipes participent au tournoi et sont réparties en six groupes de quatre. Actuellement, et après d’autres changements dus au boycott anglais et écossais en 1998-1999,vingt équipes sont réparties en cinq groupes de quatre. Chaque pays européen utilise un système de qualification pour cette compétition. Le nombre de clubs qualifiés par pays varie en fonction des performances des clubs engagés. Le tournoi se déroule d’octobre à mai.

Le titre de champion d’Europe de rugby à XV est actuellement détenu par le Leinster après sa victoire 15 à 12 sur le Racing 92 le 12 mai 2018 au Stade San Mamés de Bilbao. Article détaillé : Coupe d’Europe des clubs champions FIRA. Le rugby européen voit également la création du Challenge européen, réunissant les équipes n’ayant pu se qualifier pour la Coupe d’Europe. Pour celle-ci, vingt équipes réparties en quatre poules de cinq s’affrontent, les deux premières équipes de chaque poule se qualifiant pour les quarts de finale. La saison 1997-1998 voit l’introduction des matchs aller-retour, ce qui permet à chaque équipe de disputer six matchs.

Au total, la compétition est composée de soixante-dix matchs. Les premières de poule sont automatiquement qualifiées pour les quarts de finale, tandis que les deuxièmes et la meilleure troisième disputent un match de barrage pour y accéder. Bath ne peut donc défendre son titre. Il n’y a que seize équipes engagées, réparties en quatre poules de quatre, l’Ulster étant invité pour parvenir à ce nombre. Trois des cinq clubs engagés gagnent en effet leur poule, et Toulouse finit deuxième de sa poule.

Les premiers de poule gagnent tous leurs quarts de finale et se retrouvent en demi-finale avec la province irlandaise d’Ulster. Les clubs anglais réintègrent la compétition en 1999-2000. Les phases de poules sont désormais échelonnées sur trois mois pour permettre au tournoi de se dérouler en même temps que les championnats domestiques. Les deux saisons suivantes vont voir l’avènement des Leicester Tigers qui gagnent coup sur coup les éditions 2000-2001 et 2001-2002. En 2002, un changement intervient dans le règlement : l’équipe qui gagne le Challenge européen se qualifie pour la Coupe d’Europe suivante. Lors de la Coupe d’Europe 2002-2003, le dernier carré est dominé par les Irlandais et les Français qui y placent deux représentants chacun.

Pour l’édition 2003-2004, l’attribution des points pendant la phase de poules est modifiée en s’inspirant du barème en usage dans l’hémisphère Sud et en Coupe du monde. Cinq équipes galloises disputent la Coupe d’Europe 2003-2004. Une seule, celle des Llanelli Scarlets, se qualifie pour les quarts de finale et se fait éliminer à domicile par le Biarritz olympique. Cette victoire est la dernière de la domination anglaise sur l’épreuve. Les clubs anglais auront gagné quatre des cinq Coupes d’Europe organisées entre 1999 et 2004.